BREVET : FICHES DE RÉVISION 1 à 4. Suite 5 à 8. 9 à 12 - 13 à 16 - 17 à 20 - 21 à 24 - 25 à 28 - 29 à 32.




TOUT TIENT SUR LE RECTO DE LA FICHE !

ABRÉGER REND LES CHOSES PLUS FACILES ET EST UTILE POUR APPRENDRE À PRENDRE DES NOTES !

GARDER LE PLAN DU COURS (IL FAUT EN EFFET CLASSER SES CONNAISSANCES) EN TÊTE, NOTER LES MOTS – CLEFS.

MAIS, DANS UN DEVOIR, IL FAUT FAIRE DES PHRASES ET NON PAS FOURNIR UNE LISTE DE MOTS !





NE PAS OUBLIER LA VOCABULAIRE CAR SUR UNE FICHE IL N'Y PAS LA PLACE POUR EXPLIQUER TOUS LES MOTS : LE VOCABULAIRE EST ICI !



Fiche 5 : la France du Front Populaire (1936).
Fiche 6 : la Seconde Guerre Mondiale (1939 – 1945).

chronologie plus détaillée.


Intro : la France, marquée par la PGM (construction de monuments aux morts, reconstruction des régoins détruites), subit les conséquences éco. et sociales plus tardivement de la crise économique de 1929. Dans une Europe qui voit la montée des dictatures, que va – t – elle faire ?

1 – La France avant les élections de 1936 :
Manifestations violentes des Ligues (1934).
Une vie politique très polarisée (droite vs. gauche) violente (calomnies de journalistes contre R. Salengro).
Nbx scandales (Stavisky).
La crise de 1929 arrive en France (plus tard qu’ailleurs).
Chômage, grève.
La gauche est victorieuse aux élections légis. de 1936.
Qui arrive au pouvoir ? Que va - t - elle faire ?

2 – Le personnel du Front Populaire (FP) :
Le FP = nom de l’union des partis de gauche (= Radicaux, SFIO, PCF).
SFIO : Section Fr de l’Internationale Communiste.
PCF : Parti Communiste Français.
SFIO : parti réformiste. PCF : parti révolutionnaire sur le modèle URSS.
Le Pdt du Conseil (= PM) : Léon Blum (SFIO).

3 – Les réalisations du FP :
Mettre fin aux grèves par des négociations et des réformes sociales.
= Accords Matignon (juin 1936) : réformes sociales.
augmentation des salaires ;
congés payés (15 jours par an) ;
40 heures par semaine de travail ;
droits syndicaux des salariés dans l’entreprise ;
nationalisation d’entreprises.

Conclusion :
le FP est une expérience politique courte qui a permis à de nbx Fr. de partir en vacances.
Mais FP très critiqué car la droite pense que FP : URSS (nationalisation p. e.). La gauche revient au pvr en Fr en 1981 avec l’élection de FR. Mitterrand.
Intro : 21 ans seulement après la fin de la PGM éclate la SGM qui provoque la mort d'env. 50 millions de personnes. Quelles sont les causes de ce conflit ? Quelles sont les caractéristiques de cette g. ? Quelles sont ses conséquences ?

1 – Causes de la SGM :
- bellicisme nazi, volonté de se venger de la défiate et du Diktat de 1918 ;
- expansionnisme nazi en Europe (Lebensraum) ;
- manque de réaction des démocraties devant la montée du nazisme ;

2 – Caractéristiques :
- guerre mobile (guerre - éclair) : emploi des chars ;
- guerre mondiale (en Europe, en Afrique du nord, en Asie) ;
- guerre de position aussi : combats de Leningrad, de Stalingrad ;
- avec de nouvelles armes (parachutistes, avion à réaction, fusées, bombe atomique, usage de l'informatique)
- guerre d'extermination, guerre d'anéantissement : crimes de guerre commis durant le conflit et génocide ;
- usage de la propagande, de la radio ;
- guerre politique (idéologique) : démocraties contre totalitarisme nazi en Europe (même si les démocraties ont fait alliance avec URSS…)
- rôle des civils durant le conflit qui prennent les armes (Résistance) ;
- bombardement systématique des villes et des civils ;


3 – Conséquences :
- l'Europe n'est plus du tout la puissance qui commande : les EU et l'URSS dominent désormais le monde.
- les colonies de l'Europe réclament leur indépendance ;
- l'ancien Reich est vaincu, rasé, occupé, partagé ;
- des millions de civils ont fui à l'est de l'Europe l'avance de l'Armée Rouge ou tentent de le faire ;
- à Yalta, EU et URSS se donnent des zones d'influence en Europe ;
- le monde découvre les camps et le génocide nazi ;
- le monde découvre la puissance de l'arme atomique ;
- Tribunal de Nurember pour juger les crimes contre l'humanité ;
- Fondation de l'ONU pour assurer la paix dans le monde.
- 1945 est une rupture dans le siècle.

1939194019411942194319441945










Je vous laisse remplir ce tableau dans le tableau (en vous servant de la chronologie ci – dessus)
Remarque : dans mon intro, j'ai mis trois mots en rouge.
Trois mots qui indiquent trois parties à faire si vous tombez sur une question longue.

En 1, vous étudiez les causes (pourquoi ce fait s'est - il produit ? Vous vous penchez sur ses causes.

En 2, vous vous intéressez à ce fait, vous les décrivez. Ce sont ses caractéristiques.

En 3, vous pensez aux conséquences de ce fait : comment est le monde (ou la France, ou l'Europe) après lui.

Ce plan en trois parties est utile aussi au Lycée.
Fiche 7 : l'Europe sous domination nazie.Fiche 8 : la France de la Collaboration.
INTRO
Quelles sont été les conditions de vie durant la SGM dans l’Europe occupée par les nazis ? Comment les nazis ont – ils opéré en Europe durant la guerre ?
 
1 – le pillage de l'Europe :
– pillage des matières premières (pour l'effort de guerre allemand)
– contraindre les pays occupés à fournir de la main d'oeuvre pour aller travailler en All.
– les oeuvres d'art ont aussi été pillées par les nazis (n.).
 
2 – La mise en application d'une politique d'extermination.
 
Les n. sont antisémites, anti-slaves
ils vont mettre en application leurs idées racistes et commettre un génocide.
Comment vont – ils s'y prendre ?
– lois antisémites qui existent dans le IIIe Reich avant la SGM
– l'aide des pays et des gouvernements qui collaborent avec les n. ex : la France de Vichy.
– port d'une étoile jaune
– arrestations, raffle : arrestation en masse (ex la raffle du Vel d'Hiv) et déportation dans des camps de transit (ex : Drancy, Pithiviers) avant le transfert par train dans des camps nazis.
– mise en place de ghettos avant la déportation vers des camps.
– après plusieurs jours de train dans des wagons à bestiaux, arrivée dans des camps.
– Ces camps sont des camps d'extermination (décision prise en 1942 à la conférence de Wansee) .
Les déportés sont triés : s'ils sont aptes au travail, ils ont conduits dans des baraquements, déshabillés et revêtus d'un uniforme (pyjama à rayures avec des sabots)
si inaptes au travail : chambre à gaz puis four crématoire.
Les chambres à gaz utilisent du zyklon B.
 
Le plus grand de ces camps est celui d'Auschwitz – Birkenau : 1 000 000 de Juifs y ont été exterminés.
 
Le but de ces camps est de tuer le maximum de personnes.
Ces camps d'extermination sont situés en Pologne et pas en All.
 
En tout 6 000 000 d'Européens juifs ont été assassinés et 1 000 000 de tziganes.
 
Dans les camps de concentration, la mortalité est moins forte. Ex : Buchenwald et Ravensbrück (camp de femmes).
 
Mais avant Wansee, les nazis ont utilisé les camions diesel et l'exécution par balles (Shoah par balles).

3 – les collaborateurs des nazis.
À la différence de la PGM, les n ont pu compter dans tous les pays qu'ils ont vaincus et occupés sur la collaboration de certaines personnes.
 
Ces collaborateurs ont cru que l'Europe serait nazie et ils ont choisi le camp d'Hitler. Ex : en Fr, en Belgique, en Norvège etc.
 
En ce sens, la SGM est aussi une guerre politique qui oppose les démocraties aux pays totalitaires.
 
4 – la résistance au nazisme en Europe
Dans toutes l'E, il y a des mouvements de résistance au nazisme : tous les pays occupés ont lutté pour leur liberté.
 
Ces résistants sont organisés en réseaux dans les villes et en maquis dans les campagnes.
 
Ce sont des hommes et des femmes, des civils et des soldats qui luttent pour la liberté de leur pays. Durant la SGM, Londres est la capitale de la Résistance européenne.
 


Intro. : la collaboration (C.) est la politique suivie par l’État Français de 1940 à 1944. Pourquoi a – t – elle eu lieu ? Quelles sont ses étapes ? Quelles sont été ses formes ? Quelles sont ses caractéristiques ?

Les causes : la défaite de la France en 1940 a secoué notre pays. Certains (Pétain) ont accusé la IIIe Rép. d’être responsable de la défaite. Il s’agit donc de profiter de la défaite pour fonder une « nouvelle » France.

Les étapes : en juin 40, P. (Pétain) est nommé Pdt du C. et demande l’armistice aux All. L’armistice est signé le 220640. et la Fr. partagée en deux zones. Le 10 juillet, P. reçoit les pleins pouvoirs de la part des députés et des sénateurs : il peut donc lancer la "Révolution Nationale" et vouloir une autre Fr.
Il n’y a plus de République Fr. mais le nouveau régime se nomme l’État Français. Sa devise devient «Travail, Famille, Patrie». P. cumule le pvr exéc. et le pvr. légis. Dès juillet 40, est promulgué en Fr. un statut des juifs qui limitent les droits des Fr. juifs.
P. a installé la capitale de « sa » France à Vichy.
En octobre 40, P. rencontre Hitler à Montoire et dans un discours affirme qu’il lance la Fr. dans une politique de collaboration avec le Reich nazi. Laval a été le ppal Pr. Ministre de P.

Les formes de la collaboration :
– sur le plan politique, la France de Vichy veut avoir une place dans l’Europe dominée par les nazis ;
– sur le plan économique, est instauré le STO (1943) et des industriels fr. (pas tous) travaillent pour et avec les nazis (Louis Renault, par exemple) ;
– sur le plan policier et militaire : les forces de l’ordre fr. aident les nazis à pourchasser les ennemis du Reich (les juifs comme lors de la raffle du Vel d'Hiv, juillet 1942) et les Résistants.
La Milice est un groupe paramilitaire créé par l’État fr. qui aide à faire ce sale boulot.
Est fondée aussi la LVF qui combat sur le front soviétique ;
– sur le plan intellectuel, des écrivains fr. ont mis leur talent au service de la C.

Les caractéristiques de la C. et du régime de Pétain :
pvr personnel de P./culte de la personnalité/propagande/censure/antisémite/antigaulliste/antidémocratique/anti Révolution Fr./anticommuniste/préférence pour une Fr. rurale, traditionnelle.

Conclusion : les années d’occupation sont des années noires dans l’histoire de notre pays en raison de cette collaboration. P. et ses ministres sont évacués par les All. après le débarquement. P. est jugé, condamné à mort pour haute trahison mais grâcié par dG. Cette période de la SGM en Fr. se nomme l’Épuration.