200918
Chapitre 1 : la formation de la France.

Introduction : d’où vient notre pays ? Qui l’a fondé ? Comment la France s’est – elle construite ?

1 – La dynastie* mérovingienne* :

    Après 476, sur le territoire de la Gaule, un chef franc nommé Clovis va prendre le pouvoir et organiser son royaume.
    Clovis est un barbare passé au service de Rome.
    Il appartient à la dynastie des Mérovingiens.
    En 496, il reçoit le baptême.
    Comme la carte le montre, il unit des territoires en Gaule et fonde son royaume.
Mais à sa mort en 511, ses descendants se partagent son royaume qui n’est plus uni (voir carte).

    Conclusion : les efforts que Clovis avait faits pour unir son royaume sont annulés par la division de celui – ci par ses fils. Cette division va se poursuivre ensuite.

2 – La dynastie carolingienne* :

    Les rois mérovingiens étaient aidés dans leur gouvernement par un premier ministre qui se nommait le maire du palais*.
    Or ce maire du palais va se servir des divisions entre les rois mérovingiens pour prendre le pouvoir.
    Une nouvelle dynastie règne alors : celle des Pépinides. Pépin le Bref devient roi des Francs. Son fils, Charles va reformer un Empire, connu sous le nom d’Empire carolingien (carolingien est un adjectif fondé sur Carolus, nom latin de Charles).
    En 800, Charles est couronné Empereur. Mais, après sa mort en 814, son Empire est partagé entre ses descendants. En 843, ceux – ci se mettent d’accord sur un partage de L’Empire : ce partage se nomme le traité de Verdun.

    L’observation de la carte du traité de Verdun montre que deux pays en Europe sont en train de se former : la France et l’Allemagne.

    La Francie occidentale est la future France, la Francie orientale est la future Allemagne : ces deux pays vont mettre des siècles à se construire.

    L’espace entre ces deux pays (la Lotharingie) va donner naissance à d’autres pays (comme plus tard la Belgique ou la Suisse) et être partagé entre la France et l’Allemagne.
3 – La dynastie capétienne :