Histoire

Chapitre 1 : Les Européens et la mer au 18e siècle.

Introduction : la mer a toujours tenu une grande place dans l’histoire des sociétés humaines. Par exemple, les Phéniciens et les Grecs dans l’Antiquité ont été puissants grâce à leur marine.




    Au XVIIIe (18e) siècle, les Européens continuent d’explorer le monde grâce à leur maîtrise des mers et de découvrir des populations et des territoires.

    La mer est aussi le cadre du commerce triangulaire (appelé traite des noirs) mis en place par les Européens peu de temps après la découverte du Nouveau Monde (1492).

1 – Le commerce triangulaire :

    Le CT est l’ensemble des échanges humains et commerciaux entre l’Europe, l’Afrique et les Amériques : voir schéma ci – dessous.

Schéma du commerce triangulaire :

                                                




    Comment expliquer la mise en place de ce CT ?

    Dès après la découverte des Amériques par C. Colomb (1492), les Européens comprennent que ce continent recèle des richesses : comment les mettre en valeur ?

    Les indigènes refusent de travailler et d’être les esclaves des Européens. De plus leur nombre décrôit à cause des maladies apportées par les Européens.

    D’autre part, les Européens ne sont pas assez nombreux pour mettre en valeur eux – mêmes ces territoires.

    Pour cette raison, ils vont aller chercher des esclaves noirs sur la côte ouest de l’Afrique : c’est le début de la traite des noirs (traite négrière).

    Comment fonctionne ce CT ?

    Des navires partent d’Europe avec des armes et des tissus : arrivés sur les côtes africaines, ces armes et ses tissus sont échangés contre des esclaves noirs (voir film Amistad).

    Ces esclaves noirs ont été capturés par d’autres noirs puis échangés lors de la traite avec les blancs.

    Puis, ces esclaves sont vendus dans les Amériques et mis au travail dans des plantations où ils cultivent des produits coloniaux (canne à sucre, coton, tabac). Les navires repartent en Europe avec un chargement de ces produits.

    Ces produits sont transformés en Europe (exemple : canne à sucre en sucre prêt à consommer). Cette traite des noirs a contribué à enrichir des ports européens et des négriers*.

    Cette tdn a concerné du début du XVIe siècle (16e) jusqu’au milieu du XIXe (19e) environ 15 millions d’Africains (15 000 000). Une traite des noirs a aussi été organisée par des marchands arabes sur la côte est de l’Afrique (environ 10 millions d’esclaves ont été capturés).

    En France, l’esclavage a été aboli en 1848.
La traite des noirs avait été abolie avant en Europe.
C’est grâce à l’action de Victor Schoelcher que l’esclavage a été aboli en France. Depuis les temps modernes, il y a eu des Européens qui ont lutté contre la traite des noirs : ce sont les abolitionnistes.

    Comment fonctionnait une société esclavagiste (= une société où il y a des esclaves) ?
- les maîtres blancs (peu nombreux par rapport aux esclaves) ;
- il y a des métis nés d’une union entre un maître blanc et une esclave noire ;
- il y a des noirs affranchis (libérés) par leurs maîtres.
- les esclaves noirs.

    Les sociétés esclavagistes sont violentes et les révoltes d’esclaves courantes. L’esclavage a laissé de nombreuses traces et de nos jours encore, être noir aux Etats – Unis est difficile.