EMC : chapitre 1er.

Les libertés ont une histoire


Introduction :
Il existe des libertés dont profitent des habitants de certains pays du monde (surtout eux des pays du nord).
Ces libertés (liberté de penser, d'expression, de conscience par exemple) ont une histoire,

elles ne sont pas apparues en une seule fois mais elles ont été construites par des hommes (et des femmes) qui ont lutté pour elles.

1 – L'époque antique :
C'est au Ve s avant J. C. que la première démocratie a existé : en Grèce antique, sous la magistrature* de Périclès.
Cela concerne la cité grecque d'Athènes (date Brevet).

Dans cette cité, les citoyens mâles ont le droit de vote pas les femmes, ni les enfants, ni les esclaves, ni les étrangers (les métèques).

Durant l'Empire romain, il n'y a de démocratie au sens grec du mot, mais les citoyens participent à la vie civique de leur ville et de l'Empire.

L'Empire romain est surtout célèbre pour avoir développé le droit romain.

2 – Au Moyen Âge :

Au MA, ce sont les rois qui gouvernent : il n'y a plus de démocratie au sens propre mais :
– dans certains cas, des membres du clergé (abbaye) sont élus ;
– dans certaines villes, les conseils municipaux sont élus par le peuple divisé en plusieurs catégories ;
– des habitants (des bourgeois*) de cités italiennes obtiennent le droit de ne pas être soumis à la torture en cas d'interrogatoire ;
– le roi de France octroie, pour s'assurer du soutien de la population, des franchises : par exemple, le droit de ne pas payer d'impôt pendant plusieurs années.
La toponymie* révèle le nom de ces villes : par exmple, Villefranche sur Cher.


3 – A l'époque des temps modernes :
Comme vous le savez, cette époque est celle des rois absolus et des populations divisés en trois ordres.
Pourtant, dès le XVIIe (17e) siècle, la volonté des rois de s'imposer comme monarque absolu est refusée en Angleterre qui construit une monarchie limitée puis parlementaire
(voir le cours d'Histoire).
 
4 – La remise en cause de la monarchie absolue au XVIIIe (18) siècle
 
Il a existé trois manières de remettre en cause la mon abs :

La manière anglaise qui a donné lieu à une monarchie limitée après la Révolution anglaise de la fin du XVIIe (17) s.
ensuite, la Révolution américaine a donné lieu à la naissance des Etats – Unis après la Déclaration d'Indépendance de 1776. Les EU deviennent une République dont le premier Président est George Washington ;
 
Enfin, en 1789, a lieu la Révolution Fr qui met un terme à la monarchie abs (le roi Louis XVI (16) est exécuté en 1793). En 1789, est publié la DDHC (la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen) dont le premier article stipule : « tous les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droit ».
 

5 – Au XIXe (19) s. :
Durant ce siècle, les pop en Europe ont revendiqué des droits et des libertés qu'elles ont obtenus après des luttes.
 
Par exemple, en France, en 1848, lors de la Seconde République, les hommes obtiennent le droit de vote (les femmes en 1944). C'est aussi en 1848 qu'a eu lieu l'abolition de l'esclavage, grâce à l'action de Victor Schoelcher.
 
6 – Au XXe (20) s. :
 
Ce siècle a connu des moments et des régimes politiques qui ont remis en cause les droits et les libertés (voir cours de 3e) :
 
– les deux guerres mondiales (19141918, 19391945) ;
– le nazisme (Hitler) a interdit les libertés et a exterminé les opposants ;
– le communisme (Staline) a fait de même.

C'est pourquoi en 1948, il a été nécessaire de rappeler les droits de l'homme dans la DUDH (Déclaration Universelle des Droits de l'Homme).
 
Conclusion : les droits et les libertés ont été des conquêtes pour des populations (en particulier en Europe et aux EU). De nombreux pays ne bénéficient pas encore de ces libertés (exemple la liberté d'expression, la liberté de conscience).